Débat public TOP - Anneau des sciences


La Commission Nationale du Débat Public (CNDP) a organisé un débat sur le TOP (Tronçon Ouest du Périphérique), nouvellement appelé « Anneau des sciences » du 10 novembre 2012 au 5 avril 2013.
Le Grand Lyon propose deux options "routières" et un troisième scénario "transports collectifs".
Conformément à la loi, la Commission particulière en a établi le compte-rendu, et la Commission nationale en a tiré le bilan.
Le Grand Lyon a maintenant trois mois pour indiquer par une délibération les suites qu’il entend donner à son projet. S’il décide de le poursuivre, il lui faudra préciser les mesures qu'il prévoit en réponse aux enseignements du débat et annoncer de quelle manière il entend assurer l’information et la participation du public tout au long de son élaboration.



Plus d'information: www.debatpublic-anneau-top.org.

Le rapport du cabinet indépendant TTK, en charge de l’expertise complémentaire demandée par la Commission Particulière du Débat Public a été publié et présenté lors d'une audition publique le 18 mars. Plus d'info.
Il relance le débat sur les transports en commun à l’ouest de Lyon, et indique que le dossier du Grand Lyon a trop éludé l’alternative sans périphérique.
Il est, d'une part, possible de réaménager la portion de l’A7 qui longe la Confluence sans construire l’Anneau des Sciences. Et, d'autre part, l’Ouest lyonnais est parfaitement adapté pour de fortes lignes de transports en commun. Le débat sur la pertinence même du bouclage du périphérique est complètement relancé.
Revue de presse : cliquez ici
Avis de L'écoclicot : cliquez ici

Réunion organisé à Saint-Genis-Laval le 11 février:
La réunion de clôture du débat public a eu lieu jeudi 21 mars: plus d'info 

Voici quelques thèmes importants qui ont été abordés :
  • les alternatives Transports Collectifs (TC) par rapport au TOP (priorité sur l’espace de voirie pour les modes doux, les TC - approfondissement de l’option TC seulement esquissé par le Grand Lyon – étude de projets innovants comme le transport par cable)
  • comparer le temps de réalisation du TOP et le temps de réalisation des TC
  • le financement (coût du projet, recettes attendues du péage, coûts externes, coût des intérêts d’emprunts, coût des alternatives TC et modes doux)
  • la prospective à 30 ans par rapport aux déplacements, à la mobilité, au  pétrole, à la qualité de l’air (Gaz à effet de serre, particules fines)
  • impacts énergétiques, climatiques, sanitaires
  • impacts sur la faune et la flore, la biodiversité sur les tracés proposés
  • corrélation du Top avec l’étalement urbain
  • prévoir les équipements, activités et l’urbanisme associés aux lignes TC structurantes (aménagement autour des gares…)
  • le manque de TC sur l’ouest lyonnais
Le site de l'association Saint-Genis Sud qui milite contre le projet du TOP:

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire